La vie d’une ado

Chapitre 2 : partie (2) La rencontre 

«C’est toi la fille de tout à l’heure ?»

«Oui. Je suis désolée pour l’accident »

«Non, ne t’inquiètes pas, ce n’est pas très grave. Je veux juste me présenter. Je m’appelle Samy. C’est Lyna, c’est ça ? »

«Oui. Je crois que je me suis fait trop remarquer en participant au cours»

«Oui, mais pour te rassurer ce n’est pas la seule raison, j’étais au fond, donc avec l’appel, je pouvais apprendre quelques prénoms »

«Merci beaucoup, je suis rassurée »

«Tu dois vraiment être excellente en anglais et aimer cette matière pour être si motivée »

«Oui, j’aime bien cette langue, mais dire que je suis excellente, je suis loin de là »

«Oh la la ! Quelle modestie ! Bon, je te laisse tranquille maintenant. Heureux de t’avoir parlé »

«Merci. Moi aussi, je suis contente de t’avoir parlé »

Après cette discussion avec lui, j’ai continué ma journée normalement, toute seule comme d’habitude quand il n’y a pas Amira. En ce qui concerne Samy, je l’ai revu, mais sans plus. Le premier jour est passé vite. Il est déjà dix-sept heure. En sortant du lycée, j’en ai profité pour appeler Amira. Celle-ci est à Oran, son pays natal. C’est à quatre heures d’Alger vers l’ouest.

« Salut Amira, ça va ? Tu comptes rater combien de jours encore ? »

« Je ne sais pas, ma maman ne peut pas rentrer maintenant, elle doit encore régler quelques problèmes de paperasse, normalement, la semaine prochaine, j’y serais »

« Je te fais confiance. Pour information, on est dans la même classe. Les profs que j’ai rencontré aujourd’hui sont très gentils »

« C’est une bonne nouvelle. Écoute, ma mère me cherche, à demain »

«A demain »

Sur ce, je raccroche et rentre chez moi. Je trouve maman à la maison qui n’a pas manqué l’occasion de me demander comment s’étais passée ma journée. Ce que j’aime pas. Je lui ai juste répondu que la classe est très bien et sérieuse et que les professeurs sont tous gentils. Au matin, je me suis levée difficilement. ll faut dire qu’avec les vacances, j’ai perdu l’habitude de me lever tôt. En arrivant en classe, j’ai remarqué que ma place d’hier est libre, je m’assois et j’attends le professeur. Je réfléchis et je me souviens que je n’ai pas encore fait connaissance avec les membres de ma classe. Franchement, je n’étais pas très motivée pour le faire. Et pourquoi devrais-je le faire ?  Sur ce songe, on m’a interrompu .

« Bonjour, tu va bien ? » demande Samy

« Bonjour, oui très bien et toi ? »

« Pourquoi tu es seule ? »

« Mon amie est en vacances prolongées, elle ne revient la semaine prochaine, et je ne connais personne ici »

« Ça tombe bien, je suis dans le même cas. Par contre, c’est ma cousine qui est  la traîtresse. C’est fou, ça fait un bon moment que je vis ici et je n’ai pas d’amis. Je préfère discuter avec les membres de ma famille. Ça fait combien de temps que tu es ici ? Moi, ça fait six ans »

« Quatre ans. C’est bizarre quand même !!! Je ne t’ai jamais remarqué, même pas une fois.

« C’est normal je pense, je ne sors jamais,  et si c’est le cas,  c’est  pas dans le quartier. Je reste avec la famille. Parfois je vais dans le centre mais c’est avec la voiture. Bref, je suis comme un étranger»

«  Je comprends , je comprends»

last-song-theme

Lyna.D

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :