Quand une vie bascule…

Mennel Ibtissem, une voix angélique, des yeux bleus caraïbes, bref, une fille qui a le don de nous faire voyager. En effet, cette candidate de la saison 7 de The voice a fait l’unanimité de par son étonnante prestation. Et, c’est lorqu’elle s’est mise à chanter en arabe que l’émotion a atteint son apogée, submergeant le public, comme les 4 coachs. Délicatement assise sur son siège, elle a magnifiquement interprété la célèbre chanson de Léonard Cohen; Hallelujah. Elle, dont le destin était déjà tout tracé, devait aller loin dans l’aventure, voire, faire décoller sa carrière d’artiste en se faisant connaître du grand public… Jusqu’au jour où tout a basculé… En effet, depuis quelques jours, Mennel se trouve au coeur d’une polémique…

Rappelons les faits:

- Le 3 Février 2018,à 22h30, Mennel se présente face aux coachs du 
télé-crochet de Tf1: The Voice, vu par près de 6.22 millions de Français,
soit 30.5 % du public présent devant son poste. 
- Le surlendemain, soit le 5 Février 2018, des Tweets accablants, postés et
écrits par Mennel le lendemain des attentats de Nice, ont refait surface:
elle y tenait des propos complotistes dans lesquels on pouvait lire:

tweet-mennel-e1518980432276.jpg

Le jour même (le 5 février), les comptes Tweeter et Facebook de Mennel, et par la même occasion, les fameux tweets ont été supprimés de la tweetosphère.
Sans plus attendre, la réaction tant attendue de la principale intéressée se fit. Et oui, c’est dans son compte Facebook d’artiste (qui n’a pas été supprimé) qu’elle affirme: « On me prête des intentions qui ne sont pas les miennes et qui ne reflètent aucunement ma pensée. Je suis née à Besançon, j’aime la France, j’aime mon pays. Je condamne bien évidemment avec la plus grande fermeté le terrorisme. C’était la raison de ma colère. Comment imaginer défendre l’indéfendable ! » A vous d’en juger…

Et enfin, le surlendemain, elle présenta ses excuses en s’affirmant comme étant aujourd’hui plus mûre et regrettant ses actes passés par la présente citation:  « Depuis quelques jours des messages que j’avais postés en 2016 sur mon Facebook privé sont ressortis. Ces messages étaient l’expression d’une peur que je partageais seulement, à cette époque, avec mes amis sur ce réseau. Je regrette profondément ces messages. Le soir des attentats de Nice, j’avais de la famille sur la Promenade des Anglais et j’étais choquée, bouleversée, et ne comprenais pas pourquoi cet attentat n’avait pas pu être empêché par les autorités. Deux ans après, j’ai mûri et je mesure le manque de réflexion de ces messages. Je comprends que ces messages choquent et je m’en excuse. »

Les jours qui ont suivis ont permis à Mennel de prendre la lourde décision de quitter The Voice. Ce qui n’arrange pas forcément Tf1, boulversement médiatique oblige, dont les équipes de production devront éliminer toute trace de Mennel dans l’émission. Pouf, disparue, comme par magie ! On ne verra plus un cheveux d’elle, rien du tout.

Eh bien, cette affaire n’a pas été que sombre. Elle a, en effet, permis de donner un coup de balais sur les titres putaclics de la presse française. Oui, pour attirer de plus en plus de lecteurs, la presse traite de sujets tous plus incongrus les uns que les autres. S’en est finis des journalistes obnubilés par Kim Kardashian, par Kate Middleton.. Aujourd’hui est un jour nouveau où tous les médias s’arrachent l’affaire Mennel. TOUS ! Et même chez « Touche pas à mon poste » sur C8.

Mennel tpmp
Voici, Mennel Ibtis­sem (The Voice) : au chômage, elle estime que TPMP est respon­sable de son sort.

En effet, le talkshow n’y est pas allé de main morte avec la jeune femme. Ce qui a, sans doutes, témoigné d’une grande divergence des avis, de nombreuses disputes entre chroniqueurs… C’était pourtant et malheureusement inévitable, surtout si l’on traite d’un sujet aussi délicat que celui du terrorisme…

Est-ce alors la première fois qu’une émission télévisée est face à un tel problème médiatique ?

Eh bien non, malheureusement… En effet, en novembre 2017, La France à un incroyable talent (M6) a connu une polémique de ce type. Dany Machado, un jeune homme de 17 ans avait interprété une chanson dans laquelle il rendait hommage à un défunt ami des attentats du Bataclan. Cependant, il s’avérrait que cet ami était totalement fictif. Ce qui a, évidemment, conduit à sa sortie du télécrochet, bien qu’il ai profondémment ému le public comme le jury…

Cet exemple concret montre à quel point le terrorisme est à prendre avec des pincettes. C’est un sujet taboo. 

Alors, c’est le cas pour n’importe quel sujet médiatique, tel qui soit, touchant de près ou de loin au terrorisme. Et, doit-on vraiment en vouloir aux sociétés de productions de télé crochets que de ne pas passer au crible le casier judiciaire de leurs candidats, comme avec The Voice ou La France à un incroyable Talent ? Est ce qu’insister sur des critères physiques, stéréotypés sur des critères religieux comme la barbe, le foulard n’est pas exagéré ? Ou n’est-ce vraiment pas que l’empreinte d’une France meurtrie, fragmentée par les multiples attaques terroristes qui, jadis ont tués des centaines de français innocents ? Comptons Charlie Hebdo, Nice, Le Bataclan ou encore Hyperkasher, et j’en passe des meilleurs… C’est sans doutes cette fragilité que présente la France aujourd’hui, suite à cette succession d’attentats qui fragilise la perception publique. Oui, la liberté d’expression n’est plus la même en France, elle est empoisonnée par les barrières qu’imposent le gouvernement, des associations, le public… On connaît toujours les limites posées par le « qu’en diras-t-on ». Et, c’est pour cela qu’aujourd’hui, on n’est plus tout à fait libre de parler, de s’exprimer, de rire. Tout nos faits et gestes sont aujourd’hui analysés par les réseaux sociaux. Malheureusement, certains en font les frais comme dans le cas de Mennel ou avec Dany… Alors, sommes nous (vraiment) heureux de « dénoncer » ces personnes ? De les attaquer de manière virulente, ou non… ? Soyez en conscient, Mennel est aujourd’hui au chômage, huée, humiliée. A seulement 22 ans, elle ne peut plus vivre comme une personne dite « normale ».

Alors, je suis totalement neutre ici, mais, selon moi, les réseaux sociaux sont extrêmement dangereux et peuvent avoir des impacts considérables sur la vie de toute personne. Jusqu’à même faire basculer leur vie: passer du rêve au cauchemar…                                                                                                                                

Melissa Mellal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :